Moteur, sécurité, équipements : la voiture d’occasion n’a presque rien à envier à la voiture neuve
Moteur, sécurité, équipements : la voiture d’occasion n’a presque rien à envier à la voiture neuve

Moteur, sécurité, équipements : la voiture d’occasion n’a presque rien à envier à la voiture neuve

juin 3, 2021
0 Commentaires

Les 10 meilleurs intérieurs de voitures en 2018 selon WardsAuto - Guide Auto

L’ancienneté d’un véhicule est loin de constituer une imperfection. En effet, les marques fabriquaient déjà de très bons produits il y a six ou huit ans, et ils si bons qu’aujourd’hui ils sont parfaitement recommandables. Il y a des avantages très nombreux à l’achat d’une voiture d’occasion, car non seulement vous économiserez de l’argent, mais vous ne renoncerez à rien du tout, bien au contraire.

Comme vous l’avez peut-être entendu à plusieurs reprises, l’achat d’une voiture neuve est le moyen le plus rapide de perdre de l’argent. En effet, au cours de la première année, la voiture peut se déprécier jusqu’à 20 %. Autrement dit, si l’on considère que le coût moyen d’une voiture neuve au Maroc est d’environ 190 000 dhs, vous aurez perdu ni plus ni moins que 38 000 dhs la première année. 

À cette dépréciation, nous devons tenir compte du prix des équipements optionnels, qui peuvent augmenter la facture de quelques dizaines de milliers de dirhams dans votre voiture flambant neuve. Mais la dépréciation est le grand ennemi de l’achat d’une voiture neuve, et en même temps, le meilleur allié de l’achat d’une voiture d’occasion.

Enfin, pour clore ce volet économique, il faut parler du plus évident, à savoir que l’achat d’une voiture d’occasion représente une dépense moindre. Pour donner quelques chiffres, au lieu des 190 000 dhs qu’une personne dépense en moyenne pour acheter une voiture neuve au Maroc, dans le cas d’une voiture d’occasion, ce chiffre tombe à environ 110 000 dhs. Il ne s’agit pas seulement de l’économie initiale, car en cas de financement de l’achat, étant donné que le montant est plus faible, vous paierez moins d’intérêts, et vous pourrez amortir le prêt bien plus tôt ; et les mensualités sont plus faibles, ce qui affectera bien moins vos économies.

Comme dit précédemment, une voiture de six, voire huit ans, n’a rien à envier à une voiture actuelle en termes de sécurité, d’équipement, d’image ou de moteurs. Arrêtons-nous un instant pour réfléchir à ce dont vous avez réellement besoin, tout en faisant certaines concessions au confort et à la praticité. Eh bien, vous répondrez probablement que ce que vous voulez, c’est un bon éclairage, une caméra et des capteurs de stationnement, une bonne transmission automatique, un système mains libres et une connectivité avec votre smartphone pour écouter de la musique, en plus de la typique climatisation à deux zones, du régulateur de vitesse. Or, justement, il se trouve que toute voiture de cet âge offre cet équipement, d’autant plus si l’on opte pour un constructeur haut de gamme.

Après le point de l’équipement, nous poursuivons avec celui de la sécurité, où l’on distingue la sécurité passive – éléments qui minimisent les dommages une fois l’accident survenu – et la sécurité active – essayer d’empêcher l’accident de se produire. 

En termes de sécurité passive, les deux voitures sont sur un pied d’égalité, puisqu’elles disposent d’un grand nombre d’airbags, d’alliages très résistants dans leur carrosserie et de zones de froissement programmées. Toutefois, il est vrai que ces voitures âgées six ou huit ans ont moins de sécurité active, car elles ont tendance à manquer d’éléments tels que l’avertisseur d’angle mort, l’assistance au freinage ou le maintien de la trajectoire.

Dans une voiture âgée de six ou huit ans, aucun élément de confort, de sécurité ou de technologie ne vous manquera ; de même que son image, dans la plupart des cas, ne sera pas éculée.

En termes d’image, il s’agit de quelque chose de plus personnel et de plus subjectif, mais en général, le type de voitures dont nous parlons sont encore en vente ou ont été abandonnées récemment : elles n’ont donc pas du tout l’air d’appartenir à un âge ancien. Quant à savoir comment elle vieillira, considérez qu’une Alfa Romeo 159, pour être âgée de 15 ans, n’est pas pour autant une voiture laide.

Parlons maintenant du moteur. En général, après avoir mis au point un moteur, les fabricants le conservent pendant une longue période d’utilisation active, et ne procèdent qu’à des ajustements minimes. En réalité, cette période dépasse largement la durée de vie commerciale d’un modèle, au cours de laquelle quelques améliorations mineures ont tout au plus été apportées. Par conséquent, en achetant une voiture d’occasion, vous aurez droit à un moteur en parfait état, contrairement à ce que vous pourriez croire. 

Enfin, et pour résumer, il est généralement plus judicieux d’acheter une voiture d’occasion qu’une voiture neuve, d’autant plus si l’on se concentre sur les véhicules haut de gamme ou dotés de caractéristiques nombreuses. Ainsi, les principaux avantages sont :

– Accès à des véhicules d’une gamme supérieure, en termes de moteurs, d’équipements ou de catégorie.

– Un investissement initial plus faible, et des économies plus importantes en termes de financement et de dépenses telles que l’assurance ou l’entretien.

– En pratique, vous ne renoncerez ni aux moteurs, ni à l’image, ni aux équipements de sécurité.

– Perdre moins d’argent à cause de la dépréciation, car la dévaluation est le grand ennemi de l’achat d’une voiture neuve.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Espace Tomobilty.ma représente vitrine de véhicules multimarques neufs ou d’occasion. Nous avons ainsi un œil « averti » et « aguerri » sur le marché automobile au quotidien.
Copyright © 2021. All rights reserved.
Suivez-nous